L’imperméabilisation d’une fondation est une étape clé lorsque l’on souhaite soit augmenter la durée de vie de votre fondation ou prévenir de futures infiltrations d’eau au sous-sol. Il existe sur le marché deux types de membranes qui sont grandement utiliser, les membranes imperméabilisantes et les membranes drainantes. Les deux types de membranes sont décrit plus bas. Il est important de bien cerner la problématique avant de faire un choix sur le type de membrane à installer.

Il existe sur le marché deux type de membrane qui sont grandement utiliser. Les membranes imperméabilisantes et les membranes drainantes.

Membrane imperméabilisante

Les membranes imperméabilisantes imperméabilisent la fondation. Pour ainsi dire, cette membrane est appliquée sur le béton afin de créer une barrière entre l’eau de ruissellement présente dans le sol et la fondation de la résidence. Donc bien que le sol soit saturé d’eau, cette membrane évitera l’infiltration par les fissures présente ou future et viendra couper l’humidité des murs de fondation. Bien que nos techniciens soient formés pour la pose de plusieurs membranes imperméabilisantes, la membrane que nous recommandons est une membrane thermosoudé. Cette membrane est appliquée à la fondation à l’aide d’une source de chaleur vive. Elle nécessite un nettoyage complet de la fondation et le séchage de celle-ci préalablement à son application. Afin d’assurer l’adhérence de notre membrane, nous appliquons un apprêt bitumineux sur la fondation avant la pose de la membrane.

Membrane drainante

Les membranes drainantes servent à créer un jeu d’air entre la fondation de la résidence et le sol en place. Ce jeu d’air permet le ruissellement sans résistance de l’eau vers le bas. Lorsque cette membrane est posée sur la fondation et que le drain français est fonctionnel, il ne peut donc pas se créer de pression hydrostatique sur la fondation.